Montez la viande – euh, betterave

Le chef et restaurateur Paul Rivas s’est retrouvé dans sa cuisine pendant la pandémie, à expérimenter.

Il avait remarqué que les clients commandaient plus de plats végétariens dans ses restaurants.

Pour des raisons de santé et d’environnement, Rivas voulait réduire sa propre consommation de viande, mais ne voulait pas sacrifier son palais carnivore.

Ainsi, au lieu d’utiliser uniquement des produits à base de plantes, il a proposé un hamburger de transition : une galette à moitié de bœuf et à moitié de produits à base de plantes qui imitent le goût et la texture de la viande. Ce sont des choses comme les betteraves, l’amidon de pois et la poudre de tomate.

« Quand je mange ce hamburger, je ne ressens pas le même coma de viande », a déclaré le chef qui mangeait deux à trois hamburgers à la viande d’affilée. « J’ai essayé cela sur beaucoup de chefs homologues qui sont carnivores, et ils disent la même chose, que cela ne les rend pas lourds. »

Il a également développé un crumble (alias bœuf haché) et des boulettes de viande.

« L’autre jour, j’ai fait de la bolognaise pour moi et les enfants, et ils ne pouvaient pas dire qu’ils mangeaient des légumes, donc c’est toujours une victoire. »

Il s’appelle la lignée Holy Cow ! Tout est sans gluten, sans soja et prononçable. La vache sacrée ! est offert localement par le marché de Millstream, Western Foods Sooke et Village Foods Sooke.

A LIRE AUSSI: Best of the City: Les propriétaires de troisième génération gardent les recettes de Dutch Bakery vivantes après 65 ans à Victoria

Avez-vous une astuce histoire? Courriel : [email protected]

Suivez-nous sur Twitter et Instagram, et aimez-nous sur Facebook.